3.Les danses orientales

cours de danse nantes, danses orientales, ecole de danse nantes, association danse nantes, stage danse nantes, stage de danse nantes

Voici un petit article de présentation de la danse orientale rédigé par nos soins:

Alors, par où commencer? Tout d'abord la danse orientale remonte à ??? c'est la question à laquelle personne ne peut répondre. Il semble que la danse a été transmise oralement, de personne à personne et il n'y a pas une trace écrite à propos de son commencement.


La danse orientale que nous dansons aujourd'hui est très inspirée de la danse égyptienne. Son développement commence dans les années 1940 sous l'impulsion de Badia Masabni, elle-même danseuse. Cette dernière, voulant conquérir un public occidental, introduit dans la danse égyptienne des mouvements de danse classique européenne (arabesques, tours, ports de bras, demi pointe...) et ouvre le premier cabaret du Caire. S'y succéderont les plus grandes danseuses de cette époque: Samia Gamal dont les mouvements de bras et les ondulations sont légendaires et Tahia Carioca qui soulignera plus la musique avec ses subtiles mouvements de hanches. On ne peut pas oublier Naima Akef qui se distinguera par l'originalité de ses tableaux. Ces danseuses seront des légendes en Egypte à cette période car non seulement elles se produisent dans les cabarets mais elles jouent également dans les films accompagnant les plus grands musiciens de cette époque tels que Farid el Attrache ou Mohammed Abdel Wahab. C'est l'âge d'or du cinéma égyptien, il domine tout le moyen-orient.


Vidéo de Samia Gamal

 

 


 

 


 

Video de Tahia Carioca

 

 


 

 

Vidéo Naima Akef

 

 

 


 



Du fait de volontés politiques,l'âge d'or égyptien s'ébranle à partir des années 1960, mais évidemment rien n'arrêtera le développement de cette magnifique danse, que croyez-vous? Dans les années 1950, un gymnaste passionné de danse décide de faire le tour de l'Égypte, d'observer les différentes danses pratiquées dans chaque région et d'essayer de les adapter à la scène: le folklore égyptien est né de la main de???? alors???? Mahmoud Reda (un nom à ne pas oublier). Avant lui, pas de danse égyptienne chorégraphiée en troupe, seule était mise en avant le sharqui, cette danse des cabarets. Ainsi apparaissent un grand nombre de folklore: saidi, eskandarini, haggalah, fellahi et j'en passe. La troupe Reda fera le tour du monde, elle sera composée à certains moments de plus de 100 personnes, elle sera désignée comme la première troupe officielle égyptienne par l'état. La danse égyptienne prend une autre dimension. S'en suit la même chose qu'avec Badia, des problèmes avec le gouvernement égyptien amenuise le succès de la troupe. Cette troupe a formé la plupart des grands enseignants et danseurs égyptiens d'aujourd'hui: Raqia Hassan, Dina, Randa Kamel... et j'en oublie tellement!

 

Reda Troupe

 

 


 

 


Dans les années 1970-1980, la danse orientale arrive aux EU avec l'immigration de danseuses iraniennes, turques... et les Etats Unis vont également faire prendre un tournant à la danse orientale! Au début les danseuses dansent dans les discothèques ou les cabarets. Il se développe également un autre courant de la danse orientale: le Tribal. Mais partout dans le monde, la danse orientale se développe seulement dans des petits groupes de passionnés, elle n'atteint pas un large public!

Fait notoire des années 2000, un grand producteur américain de musique Miles Copeland décide de créer un SHOW de danse orientale et voilà que naissent les Bellydance Superstars! Même si la troupe est souvent controversée pour ses représentations trop technique et peu portées sur l'émotion, elle a fait le tour du monde, a créé de grands spectacles et a permis à danse orientale de toucher un public beaucoup plus large!

Et la danse orientale continue à se développer depuis ces 10 dernières années, il y a de plus en plus de festivals partout dans le monde, et la France n'est pas en reste.